Airbus Defence and Space présente sa station sol mobile MGGS au Sommet de l’OTAN 2016 à Varsovie

Airbus Defence and Space a présenté sa nouvelle station terrestre MGGS (Mobile General Ground Station) aux chefs de gouvernement, aux dirigeants de l’OTAN et aux hauts représentants nationaux présents à l’occasion du Sommet de l’OTAN 2016 à Varsovie. La station MGGS est intégrée au système de surveillance terrestre aéroporté AGS (Alliance Ground Surveillance) de l’OTAN qui fournit à l’alliance une capacité inégalée de surveillance permanente, de renseignement et de reconnaissance sur de vastes zones.

Airbus Defence and Space presents its Mobile General Ground Station at the 2016 Warsaw NATO Summit

Mobile General Ground Station

« Equipé de capteurs et d’un système de gestion de l’information de pointe, l’AGS est le premier système de surveillance terrestre possédé et exploité par l’OTAN », a déclaré le colonel Pedro Renn, commandant de la force AGS de l’OTAN. « L’AGS est amené à devenir un outil d’anticipation stratégique majeur, à la disposition de tous les membres de l’Alliance ».

Parfaitement intégrée dans des shelters et facilement transportable, la station MGGS est la partie mobile et déployable du système AGS. Sa composante opérationnelle permet de traiter et de gérer les images radar reçues, tandis que la composante de communication assure la distribution des données de renseignement, surveillance et reconnaissance aux utilisateurs déployés sur le front, indépendamment de leur localisation et de l’infrastructure de communication disponible sur le terrain.

Les images radar seront acquises par un drone Global Hawk télépiloté et transmises via une liaison à large bande directe ou par satellite. Le système est en outre en mesure de recevoir et d’évaluer les données de tous les systèmes C2ISR (commande, contrôle, renseignement, surveillance et reconnaissance) exploités par l’OTAN et ses Etats-membres. Les résultats obtenus fourniront au commandant de l’unité locale des informations sur les objets fixes et mobiles au sol et pourront être transmis au sein des forces de l’OTAN.

L’OTAN a commandé un total de six unités MGGS qui seront livrées à sa principale base d’opération à Sigonella, en Sicile (Italie). La première devrait être réceptionnée fin juillet. A partir de cette base, les stations peuvent être déployées en fonction des besoins vers les unités opérationnelles de l’OTAN dans le monde entier.

« Nous sommes très fiers d’apporter nos connaissances et notre expérience en matière de renseignement et de surveillance au programme AGS. Près de 200 ingénieurs et onze partenaires industriels issus de sept pays ont participé au développement et à la production de la station MGGS », a déclaré Bernhard Brenner, Directeur de la branche Intelligence d’Airbus Defence and Space. « La station MGGS transmet aux commandants et aux troupes, dans le monde entier, des informations en temps réel sur les objets fixes et mobiles au sol, apportant ainsi une contribution précieuse en termes de renseignements exploitables. »

Pilotée par Northrop Grumman, l’équipe industrielle AGS inclut Airbus Defence and Space, Leonardo et Kongsberg, ainsi que les principales entreprises de défense des nations participantes. Le système AGS comprend cinq aéronefs télécommandés développés et construits par Northrop Grumman, ainsi que plusieurs segments sol mobiles et projetables développés et construits par Airbus Defence and Space et Leonardo.

A propos d’Airbus Defence and Space

Airbus Defence and Space, une division du Groupe Airbus, est le numéro un européen de l’industrie spatiale et de Défense, et le numéro deux mondial de l’industrie spatiale. Ses activités couvrent les systèmes et services relatifs à l’Espace et aux aéronefs militaires. Elle emploie plus de 38 000 personnes et a réalisé en 2015 un chiffre d’affaires de plus de 13 milliards d’euros.

Contact:

Fabienne GRAZZINI + 33 5 62 19 41 19
fabienne.grazzini@astrium.eads.net

Airbus Defence and Space présente sa station sol mobile MGGS au Sommet de l’OTAN 2016 à Varsovie