Fourniture gratuite des données TerraSAR-X et TanDEM-X pour les études gouvernementales et la formation professionnelle au Canada

Airbus Defence and Space a signé un accord avec le Centre canadien de cartographie et d’observation de la Terre (CCMEO) visant à proposer aux utilisateurs institutionnels et gouvernementaux canadiens un accès gratuit aux images des satellites TerraSAR-X et TanDEM-X dans le cadre d’une utilisation pré-opérationnelle.

News Free Provision of TerraSAR-X and TanDEM-X - Photo

Une délégation des Territoires du Nord-Ouest du Canada, menée par l’Honorable Robert R. McLeod, Premier ministre de cette région, et composée de hauts représentants du gouvernement canadien, a récemment visité le site Airbus Defence and Space d’Ottobrunn, en Allemagne. La signature de l’accord précité a ainsi permis de renforcer le partenariat entre Airbus Defence and Space et le Gouvernement du Canada.

Cet accord vise principalement à soutenir les efforts de diverses agences canadiennes qui travaillent actuellement au développement de concepts opérationnels de surveillance basés sur l’exploitation des données radar en bande C de la mission canadienne et des satellites en bande X allemands utilisés pour la surveillance maritime, la gestion des catastrophes naturelles et la veille environnementale. La fourniture gratuite des données satellitaires sera également utile à de multiples études et soutiendra le renforcement des capacités de ces agences par le biais de formations professionnelles spécifiques.

Les missions TerraSAR-X et TanDEM-X ont été lancées respectivement en 2007 et 2010 dans le cadre d’un partenariat public-privé entre l’agence spatiale allemande (DLR) et la Programme Line Geo-Intelligence d’Airbus Defence and Space. Depuis leur lancement, ces deux missions se sont appuyées sur la station-relais pour satellites d’Inuvik (ISSF). Implantée au nord du cercle polaire arctique, cette station canadienne est idéalement située pour suivre rapidement la plupart des satellites en orbite. En outre, le projet de liaison à fibres optiques de la vallée du Mackenzie (Mackenzie Valley Fibre Link – MVFL) actuellement en développement et destiné au site d’Inuvik, entend garantir un accès plus rapide aux données et permettre la surveillance en quasi temps réel de vastes zones du Nord du Canada afin de soutenir la surveillance maritime et la gestion des catastrophes naturelles dans la région.

Fabienne Grazzini +33 (0)5 62 19 41 19
fabienne.grazzini@astrium.eads.net

Voir aussi...

Fourniture gratuite des données TerraSAR-X et TanDEM-X pour les études gouvernementales et la formation professionnelle au Canada