Campagne GMES Data Access 2011-2015

Airbus Defence and Space  livre fin mars 2015, à l’Agence Spatiale Européenne (ESA), les dernières scènes Pléiades, SPOT5 et SPOT6  au programme européen GMES Data Access 2011 2015.  Ces données satellitaires complètent les 7 millions de km² déjà livrés à ce  programme comme la couverture de 39 pays d’Europe ou la fourniture de données d’urgence. 

GMES est l’un des deux grands programmes spatiaux financés par la Commission Européenne. L’objectif de GMES est d’améliorer la surveillance environnementale et la sécurité de l’Europe grâce aux technologies d’observation de la terre. L’ESA est chargée par la Commission Européenne de la mise en œuvre de la composante spatiale de GMES.

Avec le programme GMES Data Access, les institutions européennes, les institutions civiles des Etats Membres et les universités  ont pu développer des applications et  des services environnementaux basés sur des données satellites.

GMES Data Access Campaign 2011-2015

Airbus Defence and Space aura fourni à GMES Data Access plus de 7 millions de km² de produits SPOT5, SPOT6 et Pléiades soit plus de 11 500 produits distribués vers plus de 30 projets.Une  part importante du programme GMES consistait à couvrir 39 pays d’Europe sur la période comprise entre 2011 et 2013. Ce projet a été réalisé principalement avec des images SPOT5 à 2,5 m de résolution. Le satellite SPOT 6  a complété  depuis aout 2013  cette couverture avec des acquisitions à 1,5 m.

Un service dédié à l’urgence fonctionnant en 24/7 a été implémenté pour le projet GMES-Emergency chez Airbus Defence and Space. Il fournit des produits optiques (Airbus DS Geo SA) ou radars (Infoterra GmbH, en rush partout dans le monde. Ce service a été activé 247 fois en 3 ans par l’ESA et a livré 258 produits.

Airbus Defence and Space est intervenu tant dans la livraison d’images que dans la fourniture de cartes rapides sur d’autres projets du programme de GMES comme :

  • SAGRES: (Service Activations for Growing Eurosur Success) mise en œuvre et tests opérationnels de surveillance maritime en situation de crise.
  • LOBOS: (Low time critical Border Surveillance) cartographies et services pré-opérationnels des surveillance des frontières, des ports et des côtes
  • IncREO: (INCreasing Resilience through Earth Observation) Recherche et développement de solutions contribuant à la préparation, l'atténuation et la planification de zones vulnérables aux catastrophes naturelles et aux effets du changement climatique.

Campagne GMES Data Access 2011-2015

Pages liées