Tremblement de terre au Japon

Astrium Services met à disposition de la communauté internationale une analyse quotidienne des images satellite
Logo Astrium - Intro texts

Dans le cas de la catastrophe qui a débuté il y a une semaine près de Sendaï (nord-est du Japon) avec un séisme majeur et un tsunami suivis d'une série d'accidents nucléaires, les experts d'Astrium vont produire une analyse quotidienne des photos du satellite Formosat-2 pendant les sept prochains jours sur le site https://monitoring.spotimage.com.

Ce satellite, grâce à une orbite particulière, est capable de prendre des images haute définition du même point de la terre chaque jour, précise Astrium Services, qui est le seul distributeur des images de FORMOSAT-2.
En raison de cette faculté unique de FORMOSAT-2 qui permet à la communauté internationale de suivre l'évolution de la catastrophe japonaise au jour le jour, Astrium a demandé à ses experts de fournir des analyses des zones touchées.

L'analyse de ces images fournira des informations vitales aux équipes de secours au sol, sur l'état des routes, des ponts, des bâtiments et des installations nucléaires. Elle devrait les aider dans leur mission de secours et d'évacuations éventuelles des populations.

Parmi les autres satellites suivis par Astrium, SPOT 5 a déjà fourni des images des centrales nucléaires concernées dès samedi 12 mars. TerraSAR-X a réuni des données sur le Japon après la catastrophe qui ont permis une analyse comparée de la situation dans la zone de Sendai avant et après le séisme, mettant en évidence les ravages du tsunami et les zones encombrées de débris.

GO Monitor - Fukushima Daiichi Daily Reports Access

SPOTMonitoring - Accès aux rapports quotidiens sur Fukushima Daiishi

Voir aussi...

Tremblement de terre au Japon