Pour son 10ème anniversaire, SPOT 5 est photographié par Pléiades 1A

Toulouse, 03 Avril 2012 - Pléiades 1A, à peine arrivé dans l’espace, a basculé son viseur sur l’orbite de son grand frère SPOT 5.

Une rencontre inédite

SPOT5 pictured by Pléiades 1A

SPOT 5 par Pléiades 1A, une image insolite du CNES

Grâce à sa grande agilité, Pléiades 1A réalise l’image improbable d’un satellite en plein vol, photographié par un autre satellite. SPOT 5 comme Pléiades ont été conçus par le CNES et sont opérés par Astrium.

Cette rencontre a été réalisée depuis l’orbite de Pléiades à 700km d’altitude qui s’est tourné vers SPOT 5 de passage à 100km au-dessus. La prouesse de la prise de vue est d’autant plus impressionnante qu’il faut imaginer que Pléiades et Spot 5 font le tour de la terre en seulement une heure et demie, soient une vitesse de 7,5km/s pour Pléiades et 7,4km/s pour SPOT 5.

Les éléments composant SPOT 5 sont parfaitement visibles dans l’image : les panneaux solaires à droite, la plateforme brillante et les capteurs optiques à gauche.

Une famille en devenir

SPOT 5, lancé le 5 mai 2002, fête dix années d’acquisition d’images haute résolution (2,5m) et large champ (60km). Pléiades 1a, lancé le 17 décembre 2011, inaugure une nouvelle génération de satellites agiles et réactifs qui livrera des produits en très haute résolution (50cm).

Pléiades 1A sera suivi par SPOT 6 avant la fin de l’été 2012, son jumeau Pléiades 1B en fin d’année et enfin SPOT 7 dont le lancement est à ce jour prévu pour début 2014. Conçue sur une architecture très proche et phasée sur la même orbite, cette constellation de 4 satellites renforcera les performances de réactivité et de disponibilité de produits de 50 cm à 1.5 m jusqu’en 2024.

Voir aussi...

SPOT 5 photographié par Pléiades 1A