Global Seeps surveille la pollution maritime

Surveillance des nappes de pétrole générées par le trafic maritime et les installations offshore

Les hydrocarbures provoquant un phénomène d’amortissement et d’écrasement des vagues, la surface «plate» de l’océan offre un faible niveau de rétrodiffusion et présente une signature sombre sur les images radar. Ce qui permet une cartographie plus facile, indépendamment des conditions d’ennuagement. Ces données sont largement utilisées par l’industrie du pétrole pour identifier de nouveaux champs et gérer les risques inhérents aux activités d’exploration.

Les mêmes techniques peuvent être appliquées pour détecter les nappes de pétrole qui ont pour origine les déversements provenant du trafic maritime ou d’activités offshore

Des domaines spécifiques peuvent ainsi être surveillés de manière régulière ou à la demande, à différentes échelles.

En raison de leur importante réflectance radar, les plates-formes et tours de forage, ainsi que les navires sont aisément détectés par les systèmes SAR, grâce à des algorithmes automatisés ou au moyen d’une interprétation manuelle de l’image.

La localisation des navires et des plates-formes, de même que la morphologie des nappes, sont utilisées pour identifier les nappes de pollution potentielles

Programme de surveillance de la pollution dans le Golfe persique avec TerraSAR-X

Pollution monitoring

TerraSAR-X est utilisé pour surveiller la pollution du Golfe persique

TerraSAR-X est l’un des satellites SAR à haute résolution de nouvelle génération. Ce système radars sophistiqué offre des résolutions jusqu’à 1 m, avec des intervalles de revisite très courts, ce qui en fait un instrument idéal pour la surveillance offshore. TerraSAR-X a récemment été utilisé en mode StripMap pour un programme de surveillance de la pollution dans le Golfe persique (cf. illustration).

Dans un premier temps, la localisation des navires et des tours/plates-formes a été cartographiée. Les nappes potentielles ont ensuite été classifiées selon trois niveaux de confiance, en fonction du contexte et de leur morphologie.

La totalité du process d’acquisition des images, de traitement, d’extraction des informations, de production des cartes et de fourniture au client a été mené à bien en seulement 24 h. Les résultats obtenus ont été livrés directement aux équipages offshore qui ont ainsi pu prendre une décision rapide et documentée.

Global Seeps surveille la pollution maritime

Le saviez-vous ?

L’utilisation de systèmes SAR aéroportés pour cartographier les océans est une technologie aujourd’hui solidement établie. Au cours des deux dernières décennies, Airbus Defence and Space a interprété plus de 13 000 scènes satellitaires pour cartographier les nappes de pétrole naturelles, avant d’être intégrées à la base de données Global Seeps.

 

Contactez-nous