Les technologies spatiales au service de la gestion durable des forêts

Carte + Main

La déforestation est responsable d’un cinquième des émissions de gaz à effet de serre. Le mécanisme REDD (Réduction des émissions causées par le déboisement et la dégradation des forêts) offre des incitations financières destinées à encourager la gestion durable des forêts dans les pays émergents.

La mise en œuvre de REDD+ repose sur des systèmes robustes, transparents et économiques de surveillance, mesure et évaluation du couvert forestier, mais aussi de la qualité et des stocks de carbone des forêts. L’imagerie satellitaire constitue un outil indispensable pour la surveillance des forêts.

Les solutions de géo-information par satellite contribuent à :

  • Etablir des références et chronologies, et analyser la dégradation des forêts
  • Mesurer, surveiller et quantifier la densité de carbone
  • Mettre en œuvre des politiques cadastrales et d’utilisation des sols

REDD+ en action en Afrique centrale

Foret bassin Congo

Forêt tropicale, bassin du Congo

La forêt du bassin du Congo

La population du bassin du Congo aura doublé avant 2035, ce qui accentuera la pression sur la forêt et contribuera encore davantage à la crise climatique.

La Conférence COP15 de Copenhague a donné lieu à une déclaration du ministère français des Affaires étrangères, stipulant que la France s’engage à fournir des images satellite SPOT à six pays d’Afrique centrale du bassin du Congo, afin de surveiller les ressources forestières.

Congo Basin

Bassin du Congo

Forêt africaine et technologie spatiale

Cette initiative est gérée par l’Agence française de Développement (AFD), avec le soutien d’organismes publics spécialisés en gestion forestière et technologies spatiales. Le projet du bassin du Congo sera présenté au cours de la Conférence de Durban 2011 (COP17).
Astrium, en tant que fournisseur de données de géo-information, fournira les services suivants en collaboration avec l’AFD :

  • Archives d’images couvrant l’ensemble du bassin
  • Surveillance depuis 2010 (priorité aux forêts tropicales)
  • SPOTMaps (images en couleurs naturelles de 2,5 m de résolution) en République centrafricaine
  • Situation de référence constituée d’une cartographie chronologique de la déforestation et d’une carte de référence actuelle des forêts sur des régions pilotes, dans le sud de la République centrafricaine et en République démocratique du Congo (partiellement)
  • Portail Internet d’accès à GEO-Information

Cartographie des forêts et du mécanisme REDD

Les premières images sont désormais mises à la disposition des administrations, organismes de recherche et ONG travaillant sur les stratégies REDD+ dans le bassin du Congo. Les cartes des forêts et cartes d’évolution du couvert forestier sont désormais disponibles pour Bangui, la capitale de la République centrafricaine. Ces cartes sont produites à partir d’images satellite transmises par SPOT 4 et SPOT 5.

Bangui AFD Spot5 Carto
Bangui forest Carto change

Voir aussi...

Les technologies spatiales au service de la gestion durable des forêts

Portail Internet du bassin du Congo

Pour faciliter l’accès aux images satellite et surveiller les forêts du bassin du Congo, un portail Internet a été développé par l’AFD et Astrium Services. Les utilisateurs peuvent visualiser le catalogue d’images proposé et soumettre leurs projets REDD+.

AFD portail Web Bassin Congo

http://bassinducongo.reddspot.org/