Notre engagement

Politiques sur la Qualité et l’Environnement

Airbus Defence and Space utilise un Système de gestion d’entreprise totalement intégré, certifié conforme aux normes internationales de gestion ISO9001 et ISO14001.
Nous sommes une entreprise internationale axée sur l’excellence, la satisfaction du client, la responsabilité environnementale et sociale, et nous nous efforçons en permanence d’améliorer notre efficacité.

Ces valeurs sont formalisées dans nos politiques sur la qualité et l’environnement.
 

 

Airbus Defence and Space s’engage

Charter on Space and Major Disasters Logo

La « Geo-Intelligence programme line » d'Airbus Defence and Space soutient les programmes qui ont pour vocation de mettre les informations géographiques et les images d’observation de la Terre à la disposition de causes d’intérêt public - par exemple, en cas de catastrophes naturelles ou d’origine humaine, missions humanitaires, surveillance mondiale de l’environnement, sécurité internationale et maintien de la paix, éducation et recherche.

A titre d’exemple, nous soutenons la Charte Internationale Espace et catastrophes majeures, une initiative qui fournit un système unifié d’acquisition et de livraison de données satellitaires aux autorités chargées de l’organisation des secours dans les zones sinistrées.

OGC Logo

Airbus Defence and Space soutient activement cette charte en programmant des satellites pour qu’ils fournissent le plus rapidement possible les informations nécessaires aux équipes de secours, ainsi qu’en recherchant dans son fonds d’archives les images nécessaires pour procéder à des comparaisons multi-dates.
Enfin, Airbus Defence and Space encourage la création de technologies et de systèmes géospatiaux de prochaine génération, qui contribuent au développement de nouvelles applications et de nouveaux modèles industriels.

En tant que membre principal de l’Open Geospatial Consortium (OGC), nous soutenons le travail de l’organisation pour garantir l’interopérabilité des systèmes d’informations géographiques, et pour augmenter celle de l’accès aux données géospatiales.